750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog d'une Diététicienne Gourmande, prête à partager recettes et astuces pour cuisiner varié et équilibré au quotidien!

 Le  Blog à Croquer

Risotto d'orge perlé aux petits pois et lardons

Parce que l'orge perlé, ça change du riz... C'est fondant et croquant à la fois et même si vous ne mettez pas de crème, le plat est onctueux à souhait! 

A faire sans les lardons, pour un lundi vert!

A faire avec des petits pois surgelés mais bientôt aussi avec de bons petits pois frais, à écosser en famille le dimanche matin, comme dans "une première gorgée de bière" de Philippe Delerm...

4 à 5 personnes en plat principal, préparation 5 minutes, cuisson 20 minutes, facile

250 g d'orge perlé, 250 g de petits pois surgelés, 1 oignon, 600 ml de bouillon de légumes (1 cube dans 600 ml d'eau bouillante), 100g de lardons fumés, 1 c. à soupe d'huile d'olive, 10 cl devin blanc sec, 1 c. à soupe de crème fraiche épaisse (facultatif), parmesan râpé pour servir

Risotto d'orge perlé aux petits pois et lardons
  1. Eplucher et émincer l'oignon. Le faire revenir dans la cocotte avec l'huile d'olive. Ajouter les lardons et laisser fondre 5 minutes.
  2. Ajouter les petits pois et l'orge. Mélanger. 
  3. Déglacer avec le vin blanc puis ajouter progressivement le bouillon très chaud. Remuer de façon régulière pour éviter que le mélange attache. 
  4. En fin de cuisson, incorporer la crème et servir avec du parmesan râpé.
Risotto d'orge perlé aux petits pois et lardons
Risotto d'orge perlé aux petits pois et lardons

Juste pour le plaisir:  «C'est facile, d'écosser les petits pois. Une pression du pouce sur la fente de la gousse et elle s'ouvre, docile, offerte. Quelques-unes, moins mûres, sont plus réticentes - une incision de l'ongle de l'index permet alors de déchirer le vert, et de sentir la mouillure et la chair dense, juste sous la peau faussement parcheminée. Après, on fait glisser les boules d'un seul doigt. La dernière est si minuscule. Parfois, on a envie de la croquer. Ce n'est pas bon, un peu amer, mais frais comme la cuisine de onze heures, cuisine de l'eau froide, des légumes épluchés - tout près, contre l'évier, quelques carottes nues brillent sur un torchon, finissent de sécher.
Alors on parle à petits coups, et là aussi la musique des mots semble venir de l'intérieur, paisible, familière. On parle de travail, de projets, de fatigue - pas de psychologie.»

Extrait de "Une première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules" de Philippe Delerm.

mes petits pois pour les muffins aux petits pois, chèvre frais et citron...

mes petits pois pour les muffins aux petits pois, chèvre frais et citron...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article